Nouvelles

La SDED contribue financièrement à cinq projets d’investissements

Publié le 23 février 2015

La SDED contribue financièrement à 5 projets d’investissements

Avec des prêts totalisant 300 000 $ en aide financière dans la MRC Drummond

Drummondville, le lundi 23 février 2015 – La Société de développement économique de Drummondville (SDED) a récemment accordé des prêts s’élevant à 300 000 $ par l’entremise du Fonds local d’investissement (FLI) à cinq entreprises de la région : Laboratoire Provence Canada, JPS Électronique, Laser Datoph, Usinage Serca-Lemieux et PCF. Mis en commun, ces projets permettront de réaliser des investissements totalisant 2 158 500 $.

Laboratoire Provence Canada
Laboratoire Provence Canada ltée (LPC) a démarré ses activités en septembre 2007 dans l’usine-relais de la SDED, située au 675 rue Bergeron à Drummondville. L’entreprise est la propriété exclusive de Blue Skin SA, une entreprise basée en France qui a aussi des installations à Montréal.

LPC formule, produit et conditionne des produits cosmétiques, notamment des gels antibactériens. Les installations comptent actuellement trois lignes de production, dont une nouvelle ligne pour la fabrication d’un nouveau produit : les lingettes imbibées. Jusqu’en 2010, LPC fabriquait presque exclusivement du gel antibactérien.

La concurrence du secteur de la vente de produits cosmétiques étant de plus en plus féroce, la réaction de l’entreprise face à cette situation fut rapide et la diversification de la gamme de produits s’est dès lors grandement accentuée. L’entreprise a mis des efforts considérables dans le développement de produits, ce qui a nécessité d’importants investissements. Le projet consiste donc à développer un module complémentaire pour les machines de remplissage, afin de rejoindre un nouveau marché de sous-traitance.

Pour mener à bien cet investissement de 118 500 $, la SDED consentira un prêt de 30 000 $ à l’aide du Fonds local d’investissement (FLI). À noter que la SDED a également contribué financièrement en 2008 (100 000 $) et en 2012 (50 000 $), par l’entremise du FLI, pour des projets liés au développement de l’entreprise.

JPS Électronique
JPS Électronique inc. fut fondée en 1998 par M. Jean-Pierre Pétrin et sa conjointe Johanne Proulx. À son démarrage, l’entreprise se spécialisait surtout dans la fabrication sur mesure de panneaux de contrôle automatisés, notamment destinés au marché agricole. Dans certains cas, le service de conception est également offert pour les systèmes d’automatisation nécessitant la création de logiciels spécifiques (approuvés CSA). Finalement, JPS Électronique offre aussi à ses clients la possibilité d’assembler leurs panneaux ou même bénéficier d’un service clé en main.

Suite à une planification stratégique en 2008, JPS commence à desservir directement les agriculteurs pour l’intégration et l’automatisation des équipements, tout en continuant de desservir ses clients plus importants. L’entreprise avait d’ailleurs reçu une aide financière de la SDED (FLI) de 40 000 $ dans le cadre du déploiement de cette planification stratégique.

En 2013, JPS a participé à un projet de recherche et développement avec un important client qui consiste à développer la nouvelle génération d’un produit déjà existant. Le nouveau produit (« Max access ») permettra d’avoir accès aux données des panneaux de contrôle en temps réel et via internet (appareils mobiles).

Afin de permettre à la société de compléter le développement des produits, de diminuer les coûts de fabrication, de protéger la propriété intellectuelle et de développer une stratégie marketing à plus long terme, la SDED consentira un prêt de 65 000 $, à l’aide du Fonds local d’investissement (FLI), pour compléter le financement du projet évalué à 250 000 $.

Laser Datoph
Fondée en décembre 2009 par Christophe Lupien et Daniel Allard, Laser Datoph se spécialise dans la découpe de métal en feuilles au laser. Elle a amorcé ses opérations en septembre 2010 après avoir acquis un premier laser. À ce moment, Laser Datoph avait d’ailleurs bénéficié d’une aide financière du FLI pour un montant de 50 000 $.

En 2013, Monsieur Lupien a racheté les parts de Monsieur Allard, lui permettant ainsi d’être le seul actionnaire et d’envisager le développement des activités de Laser Datoph, avec Madame Claudia Cardinal comme directrice générale. Ce projet consiste à acquérir un deuxième laser, complètement neuf, d’une puissance de 6 000 watts, des étagères et des tables de coupe, ainsi qu’un compresseur. Ces achats permettront à la compagnie d’effectuer plus de contrats et d’augmenter l’efficacité en raison d’une vitesse et d’une capacité de coupe accrue. Laser Datoph sera donc plus compétitif et plus polyvalent sur le marché. Par ailleurs, la compagnie pourra désormais accepter des contrats de coupe de feuilles d’acier d’une épaisseur pouvant aller jusqu’à 1 pouce.

Finalement, la nouvelle technologie du laser fera diminuer les pertes matérielles en fonction des différentes possibilités de coupe que permettra le laser, combinées à l’identification et à la réutilisation efficace des retailles. Afin de permettre à la société une croissance et une augmentation des commandes actuelles par l’ajout d’un deuxième laser, la SDED consentira un prêt de 80 000 $, à l’aide du Fonds local d’investissement (FLI), pour compléter le financement du projet évalué à 888 000 $.

Usinage Serca-Lemieux
Née en 2006 de la fusion entre Usinage Alain Lemieux et Usinage Serca enr., Usinage Serca-Lemieux inc. se spécialise dans la fabrication de petites et moyennes pièces complexes fabriquées en aluminium, en acier, en acier inoxydable ou en tous autres matériaux pouvant être usinés.

À ce jour, des investissements de près de 1 M$ ont été réalisés depuis la fusion pour l’achat d’équipements de fabrication et pour faire l’acquisition, en 2011, d’une bâtisse d’une superficie de près de 10 000 pieds carrés. Depuis sa création, Usinage Serca-Lemieux prend de l’essor grâce à la diversification de son offre de services, à la modernité de ses équipements, ainsi qu’à un personnel fiable et de qualité.

Avisés par leurs clients actuels d’un besoin criant dans le secteur de la découpe au fil, les promoteurs ont voulu saisir cette opportunité d’affaires en investissant dans l’acquisition d’équipements. Hormis l’acquisition d’une machine de découpe au fil, d’autres équipements doivent être acquis afin de la rendre opérationnelle soit : une machine CNC, une rectifieuse, un poinçon, un fourneau et un logiciel d’exploitation. Pour mener à bien cet investissement de 522 000 $, la SDED consentira un prêt de 100 000 $ à l’aide du Fonds local d’investissement (FLI).

PCF
C’est en août 2013 que les deux promoteurs, Paul Blais et Christian Houle, ont commencé à travailler sur leur projet commun de démarrer leur entreprise de fabrication de matériel de coffrage, sous le nom PCF (Produits de coffrage pour Fondations).

Forts de leurs expériences communes, Paul Blais a déjà été propriétaire pendant 12 ans d’une entreprise qui installait le coffrage pour les fondations en béton. Il a ensuite occupé différents postes pendant 7 ans pour des entreprises québécoises dans le domaine du coffrage. Christian Houle a quant à lui une longue expérience en vente et en développement des affaires surtout dans le domaine des équipements de magasin où il a œuvré pendant les 18 dernières années.

Afin de faciliter le démarrage de l’entreprise PCF, sur la rue Letendre, la SDED consentira un prêt de 25 000 $ pour l’acquisition d’équipements de fabrication et d’un inventaire de départ pour les matières premières. Ces achats permettront à l’entreprise de bien répondre à la demande anticipée, dès son démarrage. Les produits fabriqués seront : tiges de coffrage, panneaux de coffrage, coins de fer, cages pour panneaux et accessoires.

Fonds local d’investissement (FLI)
Destiné à la création et au maintien des emplois, le Fonds local d’investissement (FLI) est un fonds d’investissement sous forme de prêt qui aide le démarrage ou l’expansion d’entreprises manufacturières, distributrices, grossistes ou récréotouristiques localisées sur le territoire de la MRC de Drummond.

Les gens désirant obtenir de l’information sur ce fonds peuvent contacter la Société de développement économique de Drummondville par téléphone au 819 477-5511 ou par courriel à info@sded-drummond.qc.ca.

— 30 —

Renseignements :
Francis Jutras
Responsable des communications
Société de développement économique de Drummondville
819 477-5511, poste 212 /   f.jutras@sded-drummond.qc.ca

Retour

Autres nouvelles

nouvelle Weber America

4 février 2008

nouvelle Mission en Alberta

22 janvier 2008

MENU