Nouvelles

La SDED contribuera à des projets d’investissements importants

Publié le 21 octobre 2013

LA SDED CONTRIBUERA À DES PROJETS D’INVESTISSEMENTS IMPORTANTS

Au sein de Les Boiseries de l’Artisan, d’Usinage FST et du Village Québécois d’Antan

Drummondville, le lundi 21 octobre 2013 – La Société de développement économique de Drummondville (SDED) a récemment accordé des prêts s’élevant à 137 500 $ par l’entremise du Fonds local d’investissement (FLI) à trois entreprises/organisations de la région : Les Boiseries de l’Artisan, Usinage FST et Le Village Québécois d’Antan. Mis en commun, ces projets permettront de réaliser des investissements totalisant 666 000 $, soit plus d’un demi-million de dollars.

Les Boiseries de l’Artisan
Alors que Joël Robitaille réalisait son rêve de démarrer sa propre entreprise dans le domaine de l’ébénisterie, il démarre ses activités en 1999 sous le nom Les Boiseries de l’Artisan. Principalement destinée aux particuliers, la fabrication des armoires haut de gamme est personnalisée et chaque pièce est unique. Depuis 2007, l’entreprise occupait des locaux d’environ 3 500 pieds carrés au 2855, rue Power dans le parc industriel de Drummondville.

Afin de financer la construction d’un nouveau bâtiment et permettre l’acquisition d’un nouvel équipement numérique qui améliorera la productivité, la SDED consentira un prêt de 50 000 $, à l’aide du Fonds local d’investissement (FLI), pour compléter le financement du projet évalué à 310 000 $. Cet investissement permettra de transférer les activités à Saint-Germain-de-Grantham, dans un bâtiment industriel de 3 500 pieds carrés de production, en plus d’une mezzanine de 2 200 pieds carrés.

Usinage FST
Aux prises avec un manque main-d’œuvre qualifiée, les entreprises oeuvrant dans le domaine de la transformation du métal doivent de plus en plus se tourner vers des sous-traitants de confiance pour pouvoir compléter leurs contrats dans les délais prévus.

Forts d’une quinzaine d’années d’expérience chacun, deux jeunes passionnés du métier de machiniste (Raphaël Fulham et Stéphane St-Laurent) recherchaient, depuis quelques années, un projet leur permettant de réaliser leur objectif de démarrer leur entreprise. Grâce à leur expérience et à leurs compétences, les promoteurs décident de mettre sur pied l’entreprise Usinage FST. Leur souhait : développer une expertise autant dans la fabrication, la conception ou la réparation de pièces métalliques.

Usinage FST possédera donc des équipements lui permettant d’offrir une qualité et une précision à la hauteur des standards du marché. Située au 2200, rue Power à Drummondville, Usinage FST sera spécialisée dans l’usinage par machine à contrôle numérique (CNC), le prototypage, la fabrication de gabarits, de pièces simples et complexes, de petits et grands volumes, pour les secteurs industriel et de l’énergie.

L’appui de la Société de développement économique de Drummondville consiste en l’octroi d’une subvention de 6 000 $ du Fonds Jeunes Promoteurs, ainsi qu’en un prêt de 37 500 $ issu du Fonds local d’investissement (FLI) pour le démarrage de l’entreprise et l’acquisition d’équipements. Ces prêts permettront de compléter le montage financier nécessaire de 206 000 $.

Le Village Québécois d’Antan (VQA)
Le Village Québécois d’Antan (VQA) a été conçu et créé en 1977 par Claude Verrier, historien. Les objectifs de la corporation étaient de reconstituer un village québécois et son environnement, sur une période d’un siècle (19e – 20e) et mettre en valeur tout ce qui a fait ce patrimoine (us et coutumes, métiers, professions, folklore, habillements, moyens de transport, méthodes de culture, d’alimentation, etc.). Depuis sa création, cet attrait joue un rôle important de moteur touristique pour la MRC de Drummond et la région, sans oublier son incidence sur l’insertion sociale de plusieurs personnes et sur la formation pour des métiers rares.

Afin que les touristes puissent continuer de visiter les installations en toute sécurité et avec un minimum de confort, les immeubles du VQA doivent être conservés en bon état. Le nouveau projet concerne donc la rénovation de plusieurs bâtiments, l’installation de 3 climatiseurs et d’un bloc sanitaire.

Pour mener à bien cet investissement de 150 000 $, la SDED consentira un prêt de 50 000 $ à l’aide du Fonds local d’investissement (FLI). En 2008, la SDED avait également participé au financement de la première phase d’un plan de développement du VQA. Le projet avait permis de réaliser le Parc de l’Imaginaire, le Tunnel du temps, acquérir un chapiteau, limiter les ouvertures visuelles sur le site et doter le VQA de végétaux traditionnels québécois. Le coût de projet était alors de 1,4 M$ et la SDED avait consenti un prêt de 50 000 $ par l’entremise du FLI. De plus, la SDED avait aussi contribué au premier volet de la deuxième phase par un prêt de 50 000 $, et concernait la réalisation du parc de jeux d’eau La Bassine et des installations d’accueil pour les groupes, dont le projet était évalué à environ 1,8 M$.

Destiné à la création et au maintien des emplois, le Fonds local d’investissement (FLI) est un fonds d’investissement sous forme de prêt qui aide l’expansion d’une entreprise manufacturière, grossiste-distributeur ou récréotouristique localisée sur le territoire de la MRC de Drummond.

Les gens désirant obtenir plus d’information peuvent contacter la Société de développement économique de Drummondville par téléphone au 819 477-5511 ou par courriel à info@sded-drummond.qc.ca.

— 30 —

Renseignements :
Francis Jutras
Responsable des communications
Société de développement économique de Drummondville
Tél. : 819 477-5511, poste 212
f.jutras@sded-drummond.qc.ca
www.sded-drummond.qc.ca

Retour

Autres nouvelles

nouvelle Weber America

4 février 2008

nouvelle Mission en Alberta

22 janvier 2008

MENU