Nouvelles

La SDED soutient un projet de la fondation l’Avenir en héritage

Publié le 11 mars 2011

LA SDED soutient un projet de la fondation l’avenir en héritage

D’importantes rénovations à venir pour la Maison de la culture de L’Avenir

Drummondville, le vendredi 11 mars 2011 – La Société de développement économique de Drummondville (SDED) a récemment accordé une subvention de 25 000 $, par l’entremise de son Fonds d’économie sociale (FÉS), à la Fondation L’Avenir en héritage. Ce soutien financier permettra à l’organisme de poursuivre sa mission de promouvoir la connaissance, la conservation, la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine naturel, historique, architectural et artistique de la municipalité de L’Avenir.

Avec l’aide financière de la SDED, la Fondation L’Avenir en héritage pourra ainsi procéder à d’importants travaux de rénovation extérieurs, afin de rendre le bâtiment plus intéressant et permettre de rentabiliser davantage le bistro en ajoutant une terrasse extérieure. Les coûts du projet sont évalués à 75 000 $ et permettront la création d’un emploi à temps plein.

Depuis la fin des années 40, la salle municipale de l’Avenir représente pour les citoyens un lieu d’expression du patrimoine vivant. Il s’agit d’un lieu de rassemblement pour l’histoire collective et personnelle. Malheureusement, en 2007, la salle municipale a dû être fermée, car la toiture représentait un danger important pour la sécurité des visiteurs.

En 2009, la Fondation L’Avenir en héritage a fait l’acquisition de la salle qui appartenait à la municipalité et s’engageait à la rénover et à respecter la vocation communautaire du bâtiment pour les citoyens de L’Avenir.  Des travaux importants ont été effectués à l’immeuble et il fut converti en Maison de la Culture de L’Avenir, depuis septembre 2009. Aujourd’hui, en plus d’offrir un service de location de salles, l’organisme présente sa propre programmation de spectacle, de soupers et de soirées dansantes qui animent le milieu et font connaître de jeunes talents.

En date du 1er mars 2010, plus de 60 activités s’y sont déroulées telles qu’une grande fête d’ouverture, 5 spectacles professionnels, 2 soirées-théâtres, 3 cabarets carte blanche, 32 soirées 5 à 7, 10 locations privées et d’autres événements comme soirée dansante, ciné « popcorn », fête de Noël et réveillon, etc. Au total, cela représente 3 500 entrées en 6 mois d’opération.

Le Fonds d’économie sociale s’applique à l’entrepreneuriat collectif dans une initiative qui réunit un groupe de personnes autour d’un projet répondant à un ou des besoins d’un groupe social ou d’une communauté. L’intervention financière de la Société de développement économique de Drummondville se traduit sous la forme d’une subvention pouvant atteindre 25 000 $ par projet d’entreprise.

Les gens désirant obtenir de l’information sur le Fonds d’économie sociale (FÉS) peuvent contacter Mme Nathalie Cartier par téléphone au 819 477-5511 ou par courriel au n.cartier@sded-drummond.qc.ca

— 30 —

Renseignements :
Francis Jutras
Responsable des communications
Société de développement économique de Drummondville
Tél. : 819 477-5511, poste 212
Courriel : f.jutras@sded-drummond.qc.ca
Site Internet : www.sded-drummond.qc.ca

Retour

Autres nouvelles

nouvelle Weber America

4 février 2008

nouvelle Mission en Alberta

22 janvier 2008

MENU