Nouvelles

SDED – Création de la Coopérative de bovins d’abattage du Québec

Publié le 5 novembre 2013

Création de la Coopérative de bovins d’abattage du Québec

Une étape importante pour la réouverture de l’Abattoir Saint-Cyrille-de-Wendover

Drummondville, le mardi 5 novembre 2013 – Comme il était annoncé cet été, suite à l’annonce du projet de relance de l’Abattoir Saint-Cyrille-de-Wendover (anciennement l’Abattoir Levinoff-Colbex), le comité provisoire a procédé ce mardi à la fondation officielle de la Coopérative de bovins d’abattage du Québec. Persuadés de pouvoir rallier les producteurs de partout au Québec, déjà plus de 600 d’entre eux sont invités aujourd’hui à l’Érablière La Pente Douce pour discuter des prochaines étapes menant à la réouverture de l’abattoir.

À titre de porte-parole du conseil d’administration provisoire de la coopérative, Paul Doyon tenait à réaffirmer l’importance de cette coopérative : « C’est une étape importante à laquelle nous assistons aujourd’hui, car nous avons la ferme intention de participer à la réouverture de l’Abattoir Saint-Cyrille-de-Wendover. La coopérative aura pour objectif premier d’assurer les approvisionnements de bétails (vaches) à l’abattoir. De plus, ce qui est intéressant, c’est que le scénario envisagé permettra aux producteurs, par l’entremise de la coopérative, de devenir actionnaires de l’abattoir une fois que celle-ci sera redémarrée. La rencontre d’aujourd’hui est donc primordiale pour la poursuite de nos démarches. »

À l’occasion de cette rencontre, les producteurs étaient également invités à visiter les installations de Saint-Cyrille-de-Wendover. Il s’agissait par le fait même d’une activité de recrutement, car la coopérative doit encore recueillir des membres afin de relancer les activités, alors qu’elle compte plus de 325 membres à l’heure actuelle.

Étapes de mise en place
Comme tout plan d’affaires, différentes étapes sont nécessaires afin d’assurer la productivité et la rentabilité du projet d’entreprise. Dans ce cas-ci, plusieurs éléments ont été considérés, tels que l’approvisionnement, la gestion de l’abattoir, la distribution et le financement du projet. Chaque aspect fait d’ailleurs l’objet discussions auprès d’intervenants ciblés.

Au cours de l’été, le comité provisoire de relance a même parcouru l’ensemble du territoire québécois, afin d’expliquer en quoi consistaient la mise en place de coopérative et son importance pour le projet de relance de l’Abattoir Saint-Cyrille-de-Wendover. D’ailleurs, afin de maximiser la portée des actions, plusieurs rencontres régionales ont eu lieu au cours desquelles entre 1 500 à 2 000 producteurs ont été rencontrés.

Les prochains mois seront décisifs, alors que le comité provisoire s’assurera de poursuivre les discussions auprès des partenaires financiers. Si tout va comme prévu, l’abattoir pourrait relancer ses activités au début de l’année 2014.

Comité provisoire de relance
Le comité provisoire pour la relance de l’Abattoir Saint-Cyrille-de-Wendover est formé de quatre producteurs agricoles, ainsi que messieurs Jean-Guy et Stéphane Dubé, impliqués depuis plus de 35 dans la gestion d’abattoir. La Société de développement économique de Drummondville (CLD Drummond) agit toujours, quant à elle, à titre d’intermédiaire auprès des différents acteurs impliqués afin d’assurer la relance de cet abattoir.

Pour le commissaire industriel de la SDED, Daniel Pageau, la mise en place de la coopérative permet de concrétiser une étape importante : « Avec l’annonce d’aujourd’hui, nous espérons que l’ensemble des producteurs manifestera un intérêt pour se joindre à la coopérative, afin d’envoyer un message clair de l’importance accordée au projet de relance. Comme nous avons répété à plusieurs reprises, pour la SDED, il s’agit d’une opportunité de réintégrer près de 125 emplois dans une entreprise de chez nous. »

– 30 –

Source :
Daniel Pageau, commissaire industriel
Société de développement économique de Drummondville (CLD Drummond)
819 477-5511, 210
d.pageau@sded-drummond.qc.ca
Pour information :
Paul Doyon, producteur agricole et porte-parole du conseil d’administration provisoire de la Coopérative d’abattage du Québec
418 389-7141
pauldoy345@hotmail.com

Retour

Autres nouvelles

nouvelle Weber America

4 février 2008

nouvelle Mission en Alberta

22 janvier 2008

MENU