Nouvelles

Un projet de « Soudage Lean » voit le jour au Québec

Publié le 15 novembre 2010

Un projet de « Soudage Lean » voit le JOUR AU QUÉBEC

Pour les entreprises manufacturières des créneaux d’excellence de la fabrication d’équipements de transport

Drummondville, le 15 novembre 2010 – En collaboration avec le Centre national de recherches du Canada (CNRC) et appuyée par le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE), la Société de développement économique de Drummondville a instauré un important projet de « Soudage Lean ». Le projet est porté par le créneau d’excellence Équipements de transport du Centre-du-Québec, et l’expertise technique est assurée par le Réseau des intervenants en formation, une alliance stratégique entre la Commission scolaire des Chênes et le Cégep de Drummondville. Conçu spécialement pour les entreprises manufacturières du créneau d’excellence Équipements de transport actives dans la fabrication métallique, ce projet vise l’élimination des pertes reliées aux différentes étapes du processus de soudage.

Plus précisément, le projet vise à offrir aux entreprises sélectionnées une démarche approfondie de diagnostic. Sous forme de visites, des experts en soudage et en génie mécanique/industriel feront un constat de la situation. L’objectif du diagnostic est d’aider à identifier les gains immédiats ne requérant que peu ou pas d’investissement de la part des entreprises. Différents problèmes sont déjà ciblés, tels que les excès de soudage, les spécifications du soudage exagérées, le mauvais aménagement du poste de travail, les faibles ratios du temps de soudage effectif… Le résultat final se traduira par des livrables qui comprendront une présentation personnalisée du rapport technique, aux dirigeants des entreprises, avec tous les résultats quantifiés, les observations et les recommandations.

Selon Jean-Claude Brisson, ing., M.Sc., du CRNC : « Lors d’une étude de cas, dans un échantillonnage de 77 soudures MIG, on a estimé à 37 % le pourcentage de soudeurs qui ne réussissent pas à réaliser une soudure de qualité du premier coup. De plus, l’excès de dépôt variait de 33 % à 206 %, avec une moyenne d’environ 107 %. Cet excès de métal d’apport requiert un surcroît de travail inutile (sans valeur ajoutée), coûteux et polluant. »

De l’avis de Julie Biron, commissaire industrielle à la SDED, ce projet ne pouvait arriver à un meilleur moment : « Dans un contexte où les entreprises se doivent d’être de plus en plus compétitives, nous avons identifié avec le CRNC que les processus de soudage étaient loin d’être performants. C’est ainsi que l’idée est venue de mettre sur pied un projet de Soudage Lean. On reconnaît qu’un tel projet va de soi, puisqu’il viendra réduire les pertes en temps et en argent. »

Rayonnement interrégional.

En réponse aux résultats positifs du projet pilote réalisé dans la MRC de Drummond, le CNRC a décidé d’aller de l’avant avec un projet plus substantiel en collaboration avec le créneau d’excellence Équipements de transport. Pour le moment, huit entreprises membres du regroupement interrégional du secteur de la fabrication d’équipements de transport pourront à leur tour obtenir un diagnostic de leurs pratiques et se verront proposer des solutions novatrices et économiques à leurs situations.

Le Bureau canadien de soudage sera également partenaire de ce projet dont le rayonnement dépassera les limites du territoire drummondvillois. En plus d’être implanté au sein de la MRC de Drummond, ce projet interrégional visera également les régions associées au Centre-du-Québec dans le cadre du programme ACCORD du gouvernement du Québec. À ce titre, les entreprises des créneaux d’excellence de l’Estrie, de la Montérégie et des Laurentides pourront également prendre part à ce projet structurant.

Résultats du projet pilote
Au printemps 2009, un projet pilote s’est déroulé sur le territoire de la MRC de Drummond. Deux entreprises, Matritech et Spiralco, ont accepté de recevoir les spécialistes du projet pour évaluer la pertinence du diagnostic et de l’outil d’analyse. « Nous sommes satisfaits des résultats reçus. Les experts ont identifié des éléments concrets, afin d’optimiser le temps et le matériel utilisé lors de nos processus de soudage », souligne Stéphane Bourgeois, président de Matritech.
Selon les expériences effectuées par le CNRC, il a été démontré qu’avec l’application des principes de « Soudage Lean », le département de soudage d’une entreprise peut augmenter sa productivité d’environ 40 %.

Grâce au support financier du CNRC et du MDEIE, la Société de développement économique de Drummondville souhaite que les entreprises manufacturières des créneaux d’excellence de la filière des équipements de transport, utilisant le procédé de soudure MIG, signifient leur intérêt à être partie prenante de cette initiative régionale.

— 30 —

Source :
Francis Jutras
Responsable des communications
Société de développement économique de Drummondville (CLD Drummond)
Téléphone : 819 477-5511, poste 212
Courriel : f.jutras@sded-drummond.qc.ca
Site Internet : www.sded-drummond.qc.ca

Retour

Autres nouvelles

nouvelle Weber America

4 février 2008

nouvelle Mission en Alberta

22 janvier 2008

MENU